Categories
FLSH INFO

BONJOUR LA FRANCE !

En ce lundi de Pâques, le Président de la République française, du moins ce qui en reste, va s’en doute tel un curé en prêche faire valoir ce que ses associés réquisitionnés en comité de défense ont décidé sur l’avenir des Français en général. Sans doute un prolongement du confinement, accompagné d’une extension dans la fermeture des écoles (logique), la venue de ces fameux masques destinés au monde médical, et les autres en solde destinés au grand public. N’oubliez pas Mr Le Président que ce sont bien les gens du peuple qui assurent comme à tous ceux qui composent votre gouvernement, votre aisance de vie et votre confort. Voulant abréger ce chapitre, vous allez sans doute vous étendre sur le côté économique de la France. Cette branche avec aisance devrait vous convenir vous qui avez l’habitude des chiffres plus que l’importance de ces ouvriers que vous avez fait massacrer (les gilets jaunes, les pompiers, et tous ceux qui ont voulu avoir quelques euros de plus à la fin du mois). Le peuple n’est pas bardé de pouvoirs mais simplement s’entendre dire “tais-toi et bosses”. Certes, vous allez nous balancer des sommes en milliard qui n’existait pas pour construire, ou ouvrir des refuges pour nos SDF. Des milliards alors qu’il n’existait pas (pour les respirateurs, les masques, et autres matériels qui font défaut dans nos hôpitaux). Des milliards que n’ont jamais vus les salariés, les retraités, les handicapés, et les personnes dépendantes. Mr le Président, vous allez nous dire que la France a pulvérisé son PIB, pourtant vous n’avez pas hésité à augmenter le prix du tabac, celui des carburants, celui des taxes foncières, enfin tout ce qui est de première nécessité et vital. Vous allez nous dire sans doute, que vous allez améliorer l’existence des Français en employant le titre d’un film (le jour d’après), que nous ne vivrons plus comme avant, et que pour rebâtir ce jour nouveau il faudra travailler (contrairement aux membres du gouvernement), faire plus d’heures, repousser au plus loin possible le départ en retraite (ce qui ne s’adaptera pas à vous), qu’il faudra que tous les Français s’attendent à faire des sacrifices, peut-être aussi savoir perdre des jours de vacances, de RTT, de congés payés, bref, de travailler plus et de gagner moins. Relancer la mécanique industrielle, aux dépens des Français, alors que vous et votre gouvernement allez être par excellence les observateurs de cette mise en place dont vous ne reconnaîtrez tous autant que vous êtes jamais, que vous êtes les seuls responsables de tant de morts, de tant de personnes contaminées, tout simplement parce que vous avez cru tout connaître, tout savoir, en imposant votre inexpérience, alors qu’il était plus simple de gérer nos frontières, le déplacement des citoyens sur le territoire, d’éviter le retour en France de ceux qui ont désertés leur nation.

By Ralphe Baretta

Animateur radio depuis 1982, journaliste chroniqueur.

1 reply on “BONJOUR LA FRANCE !”

Les Enfants aux casses pipes… encore les Enfants pourtant déclarés porteurs, grands vecteurs importants du virus… qui vont contaminer des parents fragiles… Mais macron s’en balance, il pousse son rôle de folie à l’extrême… serait-il devenu fou ? réalise-t-il les portées de ses propos ? ce n’est pas la faute des Enfants ce virus, mais bien l’incompétence d’un président sans scrupules, celui même qui n’en a pas eu pour s’associer aux battages des personnels de santé lors des grèves de ces infirmières….

Leave a Reply