Categories
Non classé

DÉMONTEZ-MOI

Comme je m’aperçois que personne n’a voulu se prononcer suite à ma phrase : Posez- moi le défis au sujet des mensonges, véritable propagande politique.
Je m’explique.
Comment en 2020, la secte politique dont le général des armées, excusez du peu, reste Monsieur Macron, et que les intervenants dans le domaine de la science restent incapables de mesurer les conséquences qu’ils propagent dans leur thèse loufoque. Comment se fait-il qu’ils soient tous incapables de nous dire si le Covid-19 vole ou pas, alors que je maintiens qu’il vole. Incapables alors, que des personnes plus sérieuses sont capables de calculer en soufflerie la puissance d’un réacteur, la vitesse approximative des vents, de pouvoir utiliser un appareil comme un cardio-fréquencemètre afin de nous donner des précisions sur notre système cardiaque.
Nous savons nous servir d’un appareil de mesure du dioxyde de carbone. Je pourrais échafauder des dizaines d’autres exemples et sans rentrer dans la complexité, reconnaissez qu’il existe la spirométrie permettant de contrôler l’inspiration et l’expiration et de connaître en même temps de quantifier le volume d’air absorbé puis expulsé. Venons en aux faits, le covid-19 sujet qui nous intéresse est-il capable ou non de voler ? (dans le cas qui nous concerne ne parlons pas de la distance qu’il pourrait parcourir). Est-il donc si difficile Messieurs les scientifiques avec tous ce que nous avons énuméré ci-dessus, de pouvoir en mesurer les valeurs de ce virus ? Répondez-nous. Mettons plusieurs cellules de ce virus sous une cloche transparente d’une vingtaine de mètres. À cela ajoutez une soufflerie d’une puissance équivalente au souffle d’une personne en cours d’une discussion normale. Cette image dans son concept n’est pas compliquée puisque nous sommes capables de graduer le souffle, l’air. Nous pouvons donc toujours avec l’aide d’un microscope éventuellement de savoir si en milieu confiné, comme dans cette bulle transparente et expérimentale, si ces cellules se déplacent. Maintenant cette même expérience peut aussi être testée en graduant en pression la poussée de l’air qui pourrait correspondre à la vitesse d’un vent variant entre 2 et 10 km/h et nous permettre ainsi de connaître le comportement de ces cellules face à cette situation et ainsi de pouvoir déclarer: que oui ou non le virus vole. Et de vous répondre que j’en reste persuadé puisque celui qui vapote semblerait être de par la vapeur qui s’échappe de sa cigarette électronique un porteur volatile des composants du covid-19.
Messieurs à vous de me répondre, pourquoi faire vacciner contre la grippe ? Pourquoi nous vacciner contre le tétanos ? Vos réponses ne seraient que confirmées mes hypothèses ! Maintenant, lorsque vous avez une blessure profonde, et que celle-ci se mette à suppurer, dites au monde quel est le processus que vous allez appliquer en urgence. Allez vous attendre l’amputation par gangrène ou allez-vous procéder dans un premier temps par une désinfection de la plaie en état de suppuration puis, n’allez-vous pas prescrire un antibiotique ? Voilà ce qu’il faut donner comme informations devant les caméras et par là même vos réponses à ceux qui se trouvent dans cette situation.
Je sais, vous allez déclarer que tous les vaccins sont faits pour éviter tout incident qui à défaut de ces derniers pourraient engendrer de graves incidents bravo, vous venez de découvrir l’Amérique. C’est vrai nous sommes idiots. Je pourrais continuer dans mes démonstrations. Mais, ce qui est applicable pour ces vaccins et applicable à titre de préventions au sujet des déclarations du Professeur Raoult car sa position actuelle restera la plus réelle puisqu’il ne prétend pas guérir le covid-19 mais dans ses propos comme dans les miens il participe comme personne à retarder l’échéance finale des gens qui meurent aujourd’hui. Alors, le seul remède qui permettra et qui ne tue pas reste bien cette barrière devant un désastre que vous les responsables scientifiques et politiques ne veulent reconnaître alors que l’application du Professeur Raoult croyez-moi ne vous fera pas un trou au cul et je vous prie de le laisser agir comme ce Professeur Raoult l’entend et ne pas lui mettre si glorieusement des bâtons dans les roues. Le cas contraire j’appelle cela un délit criminel.
Cordialement. Ralphe Baretta et son QI de 2.

By Ralphe Baretta

Animateur radio depuis 1982, journaliste chroniqueur.

1 reply on “DÉMONTEZ-MOI”

Leave a Reply