Categories
Politique

Laurent Pietraszewski, à la réforme des retraites.

  • A été rapporteur de la Loi Travail
  • A déclaré 71 872 € de son ancienne boîte Auchan pour 2 mois de “mission” en 2019 alors que député
  • A viré un syndicaliste en 2002 pour une erreur de caisse de 0,80€

L’entourage de Laurent Pietraszewski explique que “lorsqu’il est devenu député, il a demandé en juin 2017 à son employeur Auchan de suspendre son contrat. Il a finalement été licencié économiquement en mai 2019.

Une indemnité de licenciement lui a donc été versée en août dernier, qui a été calculée sur son ancienneté et ses salaires. “Il a déclaré cette somme en octobre dernier, d’où le fait que cette mise à jour soit la dernière à apparaître en ligne sur le site de la HATVP”, précisent ses proches.

11 replies on “Laurent Pietraszewski, à la réforme des retraites.”

Please let me know if you’re looking for a article author for your weblog.
You have some really good articles and I think I
would be a good asset. If you ever want to take some of the load off, I’d really like to
write some articles for your blog in exchange for
a link back to mine. Please shoot me an e-mail if interested.
Regards!

First off I would like to say wonderful blog! I had
a quick question which I’d like to ask if you don’t mind.
I was curious to find out how you center yourself and clear
your thoughts prior to writing. I’ve had trouble clearing my thoughts in getting my
thoughts out. I truly do enjoy writing however it just
seems like the first 10 to 15 minutes are wasted simply just trying to figure out
how to begin. Any suggestions or tips? Thanks!

j’aurais compris une indemnité pour “rupture conventionnelle”, mais j’aimerais qu’Auchan explique le caractère du licenciement économique pour cette personne.

Si l’indemnité versée probablement la même dans les 2 cas, le licenciement éco permet d’avoir accès à des formations et à une priorité à la réembauche. Bref, c’est un filet de sécurité pour cette personne. Pour les réels licenciements éco, c’est très bien. Dans le cadre de cette personne, il bénéficie de cotisations qui auraient pu servir à de plus démunis.

J’attends la réaction de la Direccte (organisme qui valide les démarches de licenciement éco) et du Pôle emploi concernés.

De son côté, la direction d’Auchan confirme à L’Obs que le nouveau Monsieur Retraites “n’a pas touché de salaire, ni fait aucune pige depuis qu’il est député” en indiquant qu’il “s’est mis en congés sabbatiques non-rémunérés jusqu’en août 2019 inclus”. “Laurent Pietraszewski n’est plus dans l’entreprise depuis cette date, il s’agit d’une fausse polémique, il n’y a rien d’illégal à cela”, conclut Auchan. Xavier M

Leave a Reply

Your email address will not be published.