Categories
Evènements

Une gendarme de Versailles mise en examen pour tentative de meurtre…..

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 8 au 9 novembre dernier, en Charente-Maritime, comme le révèlent nos confrères. Mais ils viennent seulement d’être validés par le procureur de la République de La Rochelle.

Sandrine M., 51 ans, aurait tiré à huit reprises sur son compagnon, avec son arme de service. Une arme qu’elle aurait, selon nos sources, emportée avec elle en partant de Versailles pour rejoindre la Charente-Maritime.

Le pronostic vital de la victime est encore engagé à ce jour.

Entre temps, elle a été désarmée. Cela signifie qu’on lui a retiré son autorisation de port d’arme. Il semble qu’elle souffrait de problèmes liés à l’alcool », confirme notre informateur.

Ces difficultés seraient apparus en novembre 2015.

Elle avait rompu avec son conjoint, policier. Ce dernier n’avait pas supporté la situation et avait mis fin à ses jours, le 15 novembre, en se tirant une balle dans le cœur, à Vélizy-Villacoublay. C’est à compter de cette date qu’elle aurait commencé à boire outre-mesure. »

Pas de commentaire à la gendarmerie

Contacté, le colonel Sylvain Tortellier, patron des gendarmes des Yvelines, a refusé « tout commentaire concernant ce dossier. »

Sandrine M., mère de deux enfants, demeure présumé innocente.

Leave a Reply

Your email address will not be published.